Reconnu comme étant un rituel de partage et de convivialité, le vin fait réunir la famille, les amis ou les amoureux autour d’une table lors d’une fête, d’un barbecue ou d’une soirée. 

Les gestes pour le servir comptent beaucoup. Pourquoi ne pas le faire en Bib ? Ce petit modèle de cubitainer amélioré a le vent en poupe, maintenant, car il est à la fois commode, festif et rentable.

Le vin en Bib, c’est toute une histoire de succès


Inventé par la NASA en 1955, la fontaine à vin ou ce carton doté d’un petit robinet est né de l’initiative de William Scholle. La marque Bib est déposée en 1977. L’outre à vin a bien changé au fil des années et devenu populaire durant les années 80. Les consommateurs et les restaurateurs sont séduits par la touche de modernité et de praticité que ce cubi a apportée au vin. Il représente 30% des achats de vin dans les supermarchés français, contre 80%en Suède, car c’est tout à fait à la portée des budgets. Or, plus le Bib est onéreux, plus le vin est de meilleure qualité. Le but n’est pas de faire vieillir le vin, mais bien conserver ses arômes.


Le Bib est moins léger, car il ne représente que 5,3% du poids total pour un contenant de 3 à 5 litres, contre 35% de celui d’une bouteille de verre. Le marché est très vite submergé de divers types de cartons à la fois ergonomique et original. Ce concept permet au vin de rester au frais entre 6 à 8 semaines après ouverture grâce à une poche étanche très performante qui empêche l’oxygène de sortir. Ce bag est conçu pour présenter avec élégance votre vin à votre table avec un robinet à hauteur de verre.

Autant d’avantages pour servir le vin dans un Bib


L’air ne risque pas effectivement de rentrer, car empêché par le robinet lors des soutirages. Le transport et le stockage du vin Bio sont très simples grâce à son emballage carton qui enveloppe la poche. Contrairement au vin conditionné dans une bouteille en verre, celui-ci ne donne pas un goût de bouchon. On peut le garder d’une durée de 6 à 8 mois tout en n’oubliant pas de le loger au réfrigérateur.


Le seul petit bémol de ce carton est son look qui n’est pas trop souvent bien soigné pouvant cacher le charme du vin haut de gamme. La solution ? Il suffit juste de se procurer d’une fontaine de table capable de recevoir tous les vins en cubi au cas où on a peur que le design aille « effrayer » les invités. 

L’été arrive à grands pas et il n’y a rien de meilleur pour un barbecue que d’être accompagné d’un vin servi en carton. Il accompagne bien, sous un temps bien ensoleillé, des viandes ou saucisses grillées. On ne doit pas oublier que le vin servi à la fontaine est l’invité le plus convoité des grills.